Qu’est-ce que les degrés Rockwell ?

C’est une échelle de mesure pour quantifier la dureté d’un couteau. Pour bien garder son tranchant, une dureté de 56° HRC +/- 1 est une bonne base. La dureté s’obtient par traitement thermique : montée en température jusqu’à 1050° puis “trempée” (refroidissement subit) et “revenue” à T° plus basse, opérations nécessaires pour donner plus de souplesse à l’acier, sinon il casserait. Plus haut se fait le traitement thermique, plus c’est difficile puisque la matière devient moins contrôlable. Outre la plus grande fragilité des lames au delà de 62 HRC, nos laboratoires de métallographie ont constaté que tout degré supplémentaire se fait au détriment du confort de ré-affûtage. Le mieux devient l’ennemi du bien si on n’est pas expert en aiguisage car il est plus facile de ré-affuter un acier tendre qu’un acier très dur. C’est la raison pour laquelle nous dissocions les gammes grand public des gammes professionnelles ou cet aspect de ré-affûtage doit être maîtrisé. Les techniques évoluant très vite, ce qui est vrai aujourd’hui peut ne plus l’être après-demain.