Couteaux japonais acier carbone

Acier carbone ?

On parle d’acier carbone car ces alliages ne contiennent pas de chrome et par conséquent peuvent s’oxyder si on n’y prête attention. L’anglais “stainless steel” a donné en français acier inox avec comme corollaire que le consommateur pense que ça va donc au lave-vaisselle comme les couverts, or stainless = “sans tache” en anglais et non “inoxydable”). Les aciers “inox” sont des alliages fer + carbone auxquels on a rajouté entre autres du chrome pour les protéger de l’oxydation. Les aciers “carbone” (en fait un abus de langage car tout acier en contient dans des proportions plus ou moins importantes) ont l’avantage d’être particulièrement tranchants et de se réaffûter aisément car plus on rajoute d’éléments désoxydants, moins ça coupe et plus c’est difficile à affûter. La soudure au feu des aciers carbone est très difficile mais leur tranchant n’a rien de commun avec les aciers inoxydables.

Le saviez-vous ? Au Moyen-Age le samouraï qui laissait la rouille piquer son arme est frappé d’opprobre et dégradé car indigne de son rang et incapable de comprendre l’exigence infinie de la voie qu’il veut suivre !

Le forgé noir / Brut de forge 

Dans cette catégorie de couteaux purement artisanaux nous logeons les gammes fortement imprégnées de tradition qu’on appelle bruts de forge ou forgés noirs en japonais : Ryoma Sakamoto de 69,00 à 95,00 € / Kasumi Black Forged de 199,00 à 279,00 € / Haiku Kurouchi de 209,00 à 329,00 €.
 
Brut de forge car ces couteaux sont non dépolis au sortir du feu. On ne peut pas plus artisanal. Poreux, ils demandent plus d’attention, mais quel look d’enfer, on dirait que Vulcain le dieu de la forge et son homologue japonais les ont inspiré ! Haiku Kurouchi est en Aogami #2 (1,2 % de carbone) et Ryoma Sakamoto (Chroma a ainsi dénommé la série en l’honneur du héros national lors du 150ème anniversaire de sa mort) en 0,8 % de carbone. Ces deux produits sont originaires de l’île de Tosa, ancien fief de la famille Sakamoto. 
 
Kasumi Black Forged est moins rustique que Haiku Kurouchi car il est toujours fabriqué par les mêmes personnes (qui signent la lame), alors que Haiku Kurouchi est un produit unique à plusieurs mains.   

Affichage de 1–16 sur 24 résultats