Publié le

Couteau pour débutant en cuisine

Question : Bonjour, Je suis amateur débutant en cuisine et souhaiterais investir sur des couteaux de qualité, robuste et qui ne demande pas un entretien trop compliqué. Pourriez-vous me dire ce quel modèle de couteau vous recommander dans mon cas ? Haiku, Haiku Home, autre…? De plus quelle pierre à aiguiser me conseiller vous ? Merci d’avance pour vos réponses. Cordialement,

Réponse : Bonjour, Pour des premiers pas avec des couteaux japonais, la gamme Haiku Home représente un choix petit prix qui séduit lorsque l’on ne sait pas trop comment s’y prendre avec l’aiguisage. C’est plus rassurant de se lancer dans l’aventure avec un couteau à une trentaine d’euros qu’avec un à plus de cent. Car l’aiguisage est certainement l’aspect le plus important à maîtriser lorsque l’on acquiert un couteau japonais. Même le meilleur des aciers associé à la fabrication la plus méticuleuse finira par s’émousser avec le temps. Un acier japonais entrée de gamme comme celui de Haiku Home est à un niveau proche d’un haut de gamme européen en terme de dureté. Plus l’acier est dur, plus il tiendra la coupe longtemps. Un acier comme sur les couteau Haiku lui est nettement supérieur en terme de dureté. Revers de la médaille pour les aciers très durs, il sont plus fragiles que les acier inox “bas de gamme”. Même si l’acier contient du chrome qui les protège contre l’oxydation, nos couteaux ne sont pas 100% inoxydables car ils ont un taux de carbone élevé. Ils sont “résistant” à l’oxydation. Mais une nuit avec des aliments collés dessus ou dans l’eau peut les faire se piquer de d’oxydation. Il faut donc les nettoyer à la main (ce n’est pas de la vaisselle) et essuyer après chaque usage. Etant plus durs, ils résistent aussi moins aux chocs, évitez de couper des os ou des surgelés (ou des boites de conserve…) avec. En gros un couteau japonais c’est la Ferrari du couteau, performant mais pas tout terrain. Ils font ce pourquoi ils sont conçus : couper, émincer, tailler viandes, poissons et légumes.

Selon votre budget, je vous recommande donc de prendre en premier lieu un santoku Haiku et les autres lames en Haiku Home. Le santoku est le plus utilisé en cuisine car le plus polyvalent, il est donc intéressant de l’avoir dans le meilleur acier possible. Vous pourrez toujours remplacer ensuite les autres lames si vous en ressentez le besoin.

Gardez également à l’esprit qu’une pierre à aiguiser est obligatoire pour l’entretien du fil. Pour Haiku une pierre 800 (H11) ou 1000 (ST1000) est idéale pour l’entretient régulier (à utiliser avant que le couteau ne coupe plus). Pour un résultat encore supérieur, vous pouvez également opter pour une pierre 1000/3500 (P35) qui vous permettra à la fois de réaliser l’entretien régulier mais aussi le second aiguisage qui donnera encore plus de tranchant à vos lames. Le #3000 est inutile pour Haiku Home en revanche, le #1000 suffira amplement. Par contre le #3000 sera utile si un jour vous souhaitez acquérir des couteaux dont l’acier serait encore supérieur à Haiku. N’hésitez pas à consulter notre site ainsi que ses FAQs pour plus d’informations. Cordialement,