Publié par

Quels couteaux de cuisine choisir ?

Mini-série épisode 1.

Notre clientèle est de deux sortes. Les professionnels et les amateurs (éclairés). Eh bien, notre réponse à la question peut surprendre a priori, mais : ce sont les mêmes. En effet, les deux font la même chose : couper, en priorité des légumes, trancher, en priorité des viandes, fileter, en priorité des poissons. C’est dans cet ordre d’usage précisément qu’il convient de réfléchir. Une ancienne certitude qu’on peut évacuer : le couteau à tout faire (le couteau Chef, qu’on appelle encore en langage “pro” l’éminceur) n’est pas un compromis idéal, il a été conçu pour couper loin mais pas près du corps ; il est plus imprécis. Cette coupe rapprochée est typique de la coupe de légumes dont il existe diverses variantes. Et il nous semble donc vu la fréquence élevée de découpe de légumes que le couteau Santoku popularisé par la société Chroma dans les années 1990 est le couteau le plus important dans la panoplie. C’est aussi le plus polyvalent.

En second lieu le couteau office, les amateurs aiment les office courts, les professionnels leur préfèrent les office longs. Enfin, tout est fonction des mets préparés et du registre technique visé, vous trouverez sous ce lien un récapitulatif des formes de lames proposées par Chroma France.