Takamura

Takamura damas japonaisFabricant : TAKAMURA

Acier : High Speed Powdered Steel R2 1.4% de carbone, dureté 64° – 66°HRC

Manche : bois laminé et résiné

Aiguisage : V-edge pierre à aiguiser uniquement 

Encore un couteau japonais d’exception proposé par CHROMA FRANCE. Existe en deux versions : san-maï 3 couches et Damas Hana 64 couches.

Takamura est un fabricant de couteaux produisant des lames exceptionnelles en très petites quantités. Le contingent annuel est limité car l’offre sensiblement inférieure à une demande mondiale en surchauffe. Renseignez-vous bien avant sur la disponibilité. Takamura a très bonne presse au Japon, de par le soin très méticuleux qu’ils apportent à leurs créations dans le droit fil d’une transmission familiale plusieurs fois centenaire ; c’est le grand-père des actuels frères Terukasu et Hideo Takamura qui, il y a un siècle, a créé la société telle qu’elle existe aujourd’hui. De nombreux chefs français en sont utilisateur, entre autres les chefs étoilés Emmanuel Renaud et Régis Marcon.

L’acier poudre High Speed Powdered Steel R2 est une création des Takamura. A l’origine cet acier n’était pas destiné à la fabrication de couteaux, ils en ont fait un acier-maison ultra performant au bout de 50 ans d’essais. L’acier-poudre est à différencier de l’acier massif, ce sont des particules d’oxydes métalliques très pures affinées par broyages successifs dans un conteneur scellé agité fortement avec des billes de tungstène, opération dénommée mécanosynthèse. Sont ensuite ajoutés les éléments d’alliage de taille similaire à la poudre de base, le tout est compacté dans des presses hydrauliques puis fritté (frittage = traitement thermique en-dessous du point de fusion, à 1120°) afin que les particules s’agglomèrent. On rejoint alors les étapes normales, trempe et affûtage, les différentes plaquettes frittées sont ainsi soudées ensembles. L’avantage des aciers frittés ou poudre est d’une part leur dureté (> 64° HRC) assurant un tranchant d’origine durable, d’autre part comme les poudres sont très fines au départ, l’arête du fil de ces lames est extrêmement fine aussi, de l’ordre du micron, un effet impossible à obtenir avec des aciers classiques. 

Le manche sur la gamme en damas est de forme traditionnelle « hachikukei », à mi-chemin entre manche rond et manche octogonal. Sur la gamme san-maï il est en classique pakka, rouge. Ces bois résinés ont été sélectionné pour leur résistance à l’usure et aux variations de température, ainsi que leur confort au toucher.

NB : en raison du noyau d’acier hyper-dur ces deux gammes s’adressent exclusivement à des utilisateurs rompus à l’affûtage. Si doute optez plutôt pour la gamme Dorimu, plus facile d’entretien.

Pour la petite histoire, le logo Takamura symbolise les 3 piliers d’un bon couteau : le bon acier, le bon procédé de forge et le bon affûtage. 

Couteaux japonais Takamura

6 résultats affichés

6 résultats affichés