Haiku

Catégorie Haiku

– Acier supérieur molybdène/ vanadium
– Manche : cimenté, bois de Honoki coeur d’écorce, vernis
– Aiguisage : Ambidextre en V (sauf H07 et H04 pour droitiers), angles de 30° cumulé

 

Finis les couteaux lourds qui génèrent des TMS à la longue. Le couteau japonais Haiku est parmi les couteaux professionnels les plus légers sur le marché. Un couteau Chef par exemple ne pèse que 135 Grs, les bénéfices en sont multiples. Un couteau de cuisine au toucher très agréable, qui convient tant aux professionnels qu’aux particuliers. La toute première gamme de couteaux japonais à manche bois à avoir conquis le marché européen avec son mix de formes japonaises et occidentales.

Haiku, le couteau japonais traditionnel représentatif d’un art et d’une culture.

 

Elaboré dans une petite manufacture familiale à partir d’un acier japonais de qualité complété par une alchimie complexe pour le côté inoxydable, le couteau japonais Haiku a rapidement conquis le marché européen au milieu des années 1990. Le pionnier du couteau japonais à l’ancienne a été adopté par tous ceux qui recherchent une préhension agréable combinée à une balance parfaite et un tranchant avéré facile à entretenir.

Eloge de la simplicité. L’une des raisons du succès éclatant des artisans japonais réside dans leur capacité à réduire les objets à leur plus simple expression. Haiku, le couteau-poète, est un représentant mythique de ce savoir-faire naturel qui se décline en plusieurs gammes, dont Haiku Original est  la plus connue. Les meilleures couches d’écorce en bois de honoki garnies d’un vernis de protection anti-salissures qui se patine avec le temps, lui confèrent ce caractère très prisé par une clientèle à la recherche d’un rapport qualité-prix authentique. Le honoki est une espèce de bois, Magnolia Hypoleuca, un non résineux qui est employé depuis des siècles pour la fabrication des sayas et des sabres japonais, à ne pas confondre avec le hinoki qui est un cyprès. 

Equilibre et harmonie zen, comme le souligne la prise en mains plus détendue que les manches en bois durs type “pakka”. A savoir le honoki a la particularité d’être reposant en soi (autrefois les baignoires étaient dans ce matériau pour se relaxer). Les Anciens avaient déjà intégré ces notions à l’époque des samouraïs qui, outre la préhension, nécessitaient un système de montage ne générant pas d’ondes de vibration. Dans cet esprit le couteau Haiku est fiché sans clou dans un bambou qui solidarise l’ensemble, seule une tige de bambou tient la virole. Ainsi le couteau est à l’abri des variations hygrométriques qui font bouger les rivets des manches synthétiques. Une construction géniale.

Le couteau Haiku a toutes les qualités du couteau japonais traditionnel dans sa conception, sa fabrication, et son contrôle qualité.

Souvent copié. Jamais égalé. Le symbole du faucon l’authentifie, d’après un haïku évocateur de Tairo :

“Le faucon dans le ciel
qui revient se poser
sur ma main gantée ».

ATOUT PLUS ECOLOGIQUE : Manches recyclables. Les couteaux Haiku ont été conçus pour durer et leurs matériaux élaborés pour permettre leur rénovation. Nous fournissons les manches de rechange sur demande, c’est le principe et il est unique dans le métier.

  • Contrôle de la fixation de la lame dans le manche et de la virole

    Le couteau office est un passage obligé  pour tout cuisinier.

Affichage de 1–16 sur 20 résultats

Affichage de 1–16 sur 20 résultats