Publié par

Kasane, une première mondiale en approche

Ce n’est pas encore la fin du Hanami, des cerisiers en fleurs dans l’Archipel. Au contraire dans certaines parties du Japon, on est en plein dedans et au nord ils commencent juste à éclore.

Cette irruption saisonnière du printemps symbole de renouveau fait écho à un autre type de renaissance : la fin du confinement sanitaire et de cette période anxiogène qui aura marqué notre printemps et nous a poussé dans nos retranchements loin des fleurs.

La créativité n’a pas été confinée chez Chroma France. Nous avons mis à profit cette période pour caler nos approvisionnements avec un couteau d’un nouveau genre, archétype d’un Japon nature et positif qui vit au gré des saisons, un couteau issu de la nature sauvage environnant la capitale du couteau japonais. Dernier-né de la technologie Kasumi, un couteau conceptuel particulièrement innovant avec son ergonomie féminisée, pour un hommage à nos compagnes du devoir de cuisine qu’elles auront assuré avec panache et les moyens du bord durant la quarantaine forcée.

Kasane, la nouvelle série de Kasumi sera dans les bacs à la reprise pour relancer la saison des cadeaux.

Le saviez-vous ?

Le cerisier est aujourd’hui un arbre mythique au Japon. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Ainsi si l’on remonte à l’époque Heian (794-1185), c’est le prunier qui avait la préférence des aristocrates avant d’être supplanté par les cerisiers devenus entretemps mythiques du pays du soleil levant.

Et pour donner espoir à tous, un haïku de printemps :

[kagebôshi mo mame sokusai de kesa no haru]

Mon ombre aussi

Est au meilleur de sa forme

Matin de printemps

Issa (1763-1827)