Masahiro

Couteau japonais Masahiro– Fabricant : MASAHIRO
– Acier : MBS-26 0,9% de carbone + trempe cryogénique, dureté ~59-60°HRC – Manche : POM anti-bactérien résistant à l’eau et à la chaleur, doux au toucher
– Aiguisage : double biseau, idéal pour droitiers (aiguisage 80/20 voir ci-dessous), angle < 25 ° cumulé

Masahiro MBS-26, sur le fil de la perfection

Le Japonais est perfectionniste. Mécontents que seulement 90 % du carbone, élément essentiel du coût de revient, soit consommé lors des montées en température, Masahiro a développé une technique qui permet au moyen d’une trempe cryogénique d’atteindre les 100 %. Acier MBS-26 à 0,9 % de carbone pour une dureté Rockwell à 59-60 HRC et biseau droit final pour réduire encore l’angle d’affûtage en-dessous de 10° en sont les autres caractéristiques marquantes. Ce biseau type back bevel est léger (1/8”), pas comme sur les couteaux biseautés habituels à 3/4” mais l’idée est la même, celle de mieux écarter les fibres pour conserver la saveur aux aliments. Le couteau est donc approximativement 35 % plus fin qu’un couteau aiguisé en usine à 50/50. Attention : ce saut qualitatif est définitif, vous ne pourrez plus reculer !

Masahiro et la trempe cryogénique “sub-zero”

La trempe est l’opération qui augmente la dureté de l’acier afin qu’il conserve son tranchant. L’acier est toujours chauffé puis refroidi rapidement en le trempant dans un liquide froid. Cela permet de cristalliser les carbures internes et lui donne les qualités de coupe et de ré-affûtage nécessaires. De récentes études ont montré que la plongée dans un froid extrême (plusieurs minutes en-dessous de 0°C) améliorait ce processus de cristallisation.

Pour aller plus loin, lisez nos articles connexes :
Avis d’un coutelier sur Masahiro
Avis d’un magasine spécialisé sur Masahiro
A propos de l’angle d’aiguisage de Masahiro

Affichage des produits 1–12 sur 20